Le gâteau Forêt-Noire aux cerises au Schwarzwaldregion Belchen

Qui a inventé le gâteau Forêt-Noire

Qui a inventé le gâteau Forêt-Noire?

Les habitants de la Forêt-Noire sont sûrs que le gâteau a été créé quelque part sur les collines de la forêt noire. C'est ici que poussent les cerises savoureuses dont on fabrique la merveilleuse eau de vie de cerises de la Forêt-Noire,le kirsch. La combinaison de cerises, crème et eau de vie était déjà connue dans la Forêt-Noire du sud, mais sous forme d'un dessert. On servait des cerises confites avec de la crème et parfois avec du kirsch. Peut-être que restait dans une cuisine un fond de biscuit et c'est ainsi qu'on a inventé la déesse en blanc-rouge-noire.
Gâteau Forêt-Noire
Le gâteau forêt noire, probablement venu de la Suisse pourrait aussi être un prédécesseur. Il a été fabriqué de biscuit, de cerises et de noix, souvent avec crème mais sans eau de vie . C'était donc peut-être le produit d'une bonne communication à travers les frontières?

Le pâtissier Josef Keller (1887 à 1981) assure, d'avoir inventé le gâteau en 1915 dans l'ancien café des célébrités “Agner” à Bad Godesberg (aujourd'hui:Bonn-Bad Godesberg). Mais cela ne donne pas de preuve certain.. En plus, cela semble plutôt un précurseur car son gâteau n'était constitué que d'un fond biscuit et d'une pâte brisée. Keller insiste pourtant d'avoir inventé la combinaison de cerises-crème-chocolat et kirsch.

D'après les recherches de l'archiviste municipal de Tübingen, Udo Rauch, de plus en plus d' indices démontrent, que c'etait le maître pâtissier Erwin Hildebrand de Tübingen, qui a inventé le gâteau Forêt-Noire en 1930 au café Walz à Tübingen.Il a trouvé que Hildebrand a travaillé dans les années 20 dans la Forêt-Noire (à Furtwangen et Freudenstadt). Il existe en plus une foto de 1936, datée à la main, qui montre le maître pâtissier en préparant un gâteau Forêt-Noire.

Jusqu'à présent, des preuves certains n'ont été publiées ni pour l'un ni contre l'autre.

En 1934, le gâteau Forêt-Noire aux cérises est nommé pour la première fois par écrit dans le livre: “250 spécialités de pâtisserie et leur préparation” de J.M. Erich Weber, Dresden 1934). A ce moment, il s'ébruitait surtout à Berlin ainsi que dans les bons salons de pâtisserie dans les grandes villes de l'Autriche, de L'Allemagne et de la Suisse. En 1949 il tenait la 13ième place des gâteaux les plus connus en Allemagne.
Mais ensuite, il se faisait connaître rapidement. Aujourd'hui, il est le gâteau le plus connu et le plus aimé de l'Allemagne et estimé dans le monde entier. Dans d'autres pays on remplace souvent des composantes par des produits locaux ou on supprime l'alcool.

La dispute derrière les monts de cocagne n'intéresse probablement peu le gourmet, le connaisseur se régale et se taît.

Plus d'infos







Schwarzwaldregion Belchen - Neustadtstraße 1 - 79677 Schönau im Schwarzwald
Tel.: +49 (0)7673 / 91 81 30 - Fax: +49 (0)7673 / 91 81 329 - eMail: